Médecine en Roumanie, les études du concours au diplôme

Dans la lignée d’une précédente note sur le cursus pharmaceutique au Canada, ou encore les errances d’un pharmacien français aux USA, voici trouvé sur le web un podcast à propos de la P1 de médecine… en Roumanie. Loin des préjugés, une première année d’étude (payée 3000 euros) racontée sur RTL par des étudiants en médecine français – a priori ravis – partis étudier chez nos presque voisins roumains.

[dewplayer:http://www.pharmenligne.net/audio/medecine_roumanie.mp3]

Nous profitons du relatif répit entre les votes à l’Assemblée et au Sénat de la réforme des études de santé pour publier cette note, car bien malin est celui qui peut dire aujourd’hui à quoi ressemblera la première année de pharmacie – tout comme celle de médecine – en septembre prochain. Une chose est sûre : la question ne se posera pas an Roumanie.

Source: RTL.

46 commentaires

  1. Neogeo

    Diplôme à vendre! Diplôme à vendre!

    Habituellement, je suis très pro-europe, mais dans ce contexte, non.

    La filière roumaine permet à des recalés du système français de littéralement pouvoir se payer leur diplôme.

    De plus, ce que le reportage ne dit pas, c’est que les étudiants roumains eux, ont un concours!!!

    Tant pour médecine que pharma, il suffit de se pointer en roumanie, et d’aligner la monnaie, c’est honteux.

    Tout ça pour que des petits bourgeois trop faigniants pour bosser leur concours en France comme tout le monde puisse avoir une situation en revenant au pays.

    Certes, notre système n’est peut-être pas parfait, mais il a l’avantage d’être égalitaire. Les frais d’inscriptions sont faibles. Pas de discrimination par l’argent.

    N’importe qui d’un tant soit peu cortiqué bossant convenablement sa P1 réussi le concours. Ceux qui ne sont pas capable de réussir en France ne méritent pas de réussir à l’étranger. Les règles doivent être les mêmes pour tous.

  2. Aymen

    a Neogeo,

    relax mon ami, ne t’enerve pas.

    d’abord, la formation roumaine est excellente. meilleure que celle en france pour un eleve serieux.

    les meilleurs medecins sont loins d’etre les meilleurs au cours d’une seule annee d’etude. c’est injuste de prendre 200 personnes sur 3000.

    la honte au systeme d’etude francais, qui ruine des jeunes etudiants.

    en france on a besoin d’un grand nombre de medecins, nos universites sont incapable de diplome un nombre suffisant de medecin.

    essaye d’avoir une reflexion plus serieuse et non superficielle.

    1. Mathieu

      Salut je suis en terminal et je voudrais faire une ecole de medecine, mais en france je ne me sens pas capable de reussir a cause du concour du au stress que j’ai. Me confirmes tu qu’il n’y a pas de concour ? Il y a juste a payé 3 000€ puis nous continuions l’année ? il y a des exams ?

  3. Neogeo

    Cher Aymen

    Je suis tout à fait d’accord sur le fait que les meilleurs de la P1, ne sont pas forcément les meilleurs médecins par la suite.

    Pour le reste, il est également vrai que ta réflexion est beaucoup plus profonde, tant d’arguments, j’en reste bouche bée.

    La formation est peut-être meilleure en Roumanie, mais comment le savoir? Je ne me prononcerais pas sur ce thème, car je ne pense pas que des études aient déjà comparées le niveau des médecins sortis des universités françaises et roumaines!

    Tu dis qu’il est injuste de prendre 200 personnes sur 3000? Parce qu’il serait plus judicieux de prendre 2000 personnes peut-être??? Le système a ses avantages et ses inconvénients. Tout le monde peut tenter sa chance en P1, d’où le nombre hallucinant d’étudiant en première année. Alors qu’une sélection à l’entrée éviterait de « ruiner » une grande partie des étudiants sur des promos de 3000. Statistiquement, un étudiant ayant eu le Bac sans mention, a moins d’1% de chance de réussite (source : Statistique Fac médecine Nancy). Mais une telle sélection briserait le rêve de nombreux étudiants…

    De tte façon, tu n’as visiblement pas compris mon post. Je parle d’équité. Le système français, aussi perfectible soit-il, mets tous les étudiants sur le même pied d’égalité. La règle est simple à comprendre, bachotage, bachotage et bachotage. Pouvoir s’exiler en Roumanie et acheter son diplôme, c’est de la discrimination par l’argent. Les plus aisés achetant une situation sociale qu’ils n’ont pas réussi à obtenir en France.

    1. dgo2706

      je suis le père d’un garçon motivé qui vient de terminer sa première année de paces ( échoué) . Donc pourquoi pas la Roumanie?

      j’ai 50 ans et je peux vous dire que c’est faux malheureusement il n’y a pas d’égalité pour la réussite en France… Si vous n’avez pas un peu d’argent ( pour vous offrir une prépa du type Medisup ) vous pouvez courir… Pour les autres écoles c’est pareils ( pas beaucoup de fils d’ouvriers dans les écoles d’igné classées A…. Me concernant j’en ai fait le frais … cependant ayant pas trop mal réussi, je peux offrir à mon fil si il le désire des études en Roumanie , avec au bout la réussite et bien réfléchi une facture peut être moins lourde qu’en France … Des médecins moins performants ??? plaisanterie!!! notre pays n’est m^me pas capable de fournir le besoin actuel.. Donc aujourd’hui 1 medecin sur deux vient d’ailleurs …

  4. jeanba

    je ne veux pas être méchant , mais avec autant d’erreurs de syntaxes et d’orthographe , j’étais certain que tu serais de la bande.

    J’espère bien que « l’état française » fera quelque chose car tes collègues pharmaciens doivent se poser des questions sur le genre de pharmaciens et médecins que vous serez

  5. kdoc

    Médecin généraliste français, médecin de campagne, ravi de l’être, formé par l’université française, j’ai néanmoins de sérieuses interrogations sur le système de sélection et de formation français. On manque de médecins: Pourquoi en former si peu ? Pourquoi cette sélection aride et inutile? Quelle en est la justification? Et je suis surtout atterré du nombre de jeunes médecins formés par le système français qui se révèlent incapables d’exercer (savez vous que seuls 10% des médecins diplômés s’installent actuellement dans le système libéral?) (50% il y a qq années). J’ai pour ma part beaucoup d’espoir et d’attentes envers ces médecins venus d’ailleurs, très motivés puisqu’ils ont fait tant de km, et non sélectionnés par le cursus stupide que j’ai du subir moi même !

  6. jeanba

    bonjour Dr,

    si l’objectif est de placer le fiston , je comprends tout à fait ce point de vue.

    Maintenant s’il s’agit de respecter un minimum la déontologie , je pense qu’il faut simplement obliger ces universités à respecter un minimum de règles , autrement mieux vaut régulariser des PADHUE ce n’est pas l’offre qui manque.

    Et d’autant plus que le même article que vous mentionnez signale aussi que les médecins roumains ne s’installent pas en campagne , il est donc peine perdue d’imaginer que leurs « homologues » français de Roumanie le feront …

  7. Xavier

    je suis un étudiant en médecine , j’ai étudié pendant un an à la faculté de Cluj et j’ai été vraiment déçu . les études ne sont pas sérieuses du tout.tu peux facilement réussir sans assister aux cours, il faut juste avoir de l’argent pour payer les professeurs.Eh oui un diplome de médecine ou meme de pharmacie ça s’achète.Arretez de dire que la formation roumaine est excellente c’est très grave:(REVEILLEZ VOUS !!!!!

  8. jeanba/expresso

    Bonjour Xavier (que je suppose etre un pseudo)

    Faisant mon tour des médias je tombe sur ton témoignage et je me voie forcé de réagir promptement , car étant le seul à ma connaissance étudiant « enfui » de Cluj les personnes défendant cette faculté diront naturellement que xavier=expresso/jeanba

    Je jure qu’il n’en n’est rien, j’ai d’autre part fait 2 ans à cluj et pas 1 ; je ne peux pas m’avancer non plus sur la possibilité directe de corrompre les enseignants malgré des rumeurs de « cours particuliers » qui seraient la manière déguisée de le faire;Mais avec toutes les réserves , n’ayant jamais du sortir un billet.

    J’ai donc moi même un doute sur le témoignage de Xavier , qui n’enleve rien néanmoins à mes opinions sur ce qu’il se passe à la faculté de Cluj

    Cdlt

  9. Xavier

    Xavier est mon nom je me cache pas et j’ai pas peur de PERSONNE parce que tous ce que j’avais dit est la vérité.

    Bien sur que je parle pas de tout le monde mais malheureusement la majorité « achète  » leur diplome.

  10. Xavier

    Pourquoi t’as quitté la faculté si les études sont si Sérieuses et si excellentes ? ?

    Pourquoi tu cherches à la défendre ?

    tout le monde connait la vérité mon grand , ne parlant pas de Oradea et de Timisoara .T’as jamais entendu parler d’une étudiante roumaine tuée en septembre à Timisoara qui se prostituait pour avoir de l’argent pour payer ses matières .TF1 cache la vérité et les médias aussi parce qu’il y a des français en Roumanie .c’est scandaleux …Et dire que le domaine de la santé avance;)

  11. jeanba/expresso

    Salut Xavier ! je ne cherche pas à la défendre (au contraire) mais sache que des personnes mal intentionnées guettent la moindre de mes maladresses ou imprécisions pour me coller un procès , je me dois d’être parfaitement je suis donc plus que soupçonneux face aux moyens qui sont en face … jusqu’à truquer un reportage http://www.youtube.com/watch?v=UKXGkHtRkfA(commentaires dont j’ai vérifié la véracité)

    De plus j’étais logiquement le seul (car ayant demandé à transférer ailleurs) à tenir ces propos avant que tu ne te manifestes

    J’ai quitté la faculté en espérant avoir choisi un moindre mal un peu plus loin . 0n dit que l’argent n’a pas d’odeur et pourtant elle semble avoir attiré à Cluj toute sorte de profils dont la mentalité détestable (conséquence d’une sélection par les moyens dont la plupart vante la pertinence ouvertement) et souvent aussi hélas les capacités font peur (et pour apaiser les autres je dirai « au milieu de 40% d’étudiants convenables »)

    Pourrais tu me joindre via mon blog stp ?

    http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=1456910

  12. med_in_cluj

    Nous proposons un service complet d’accueil des nouveaux étudiants en médecine, pharma ou dentaire(inscription, immatriculation, logement,…).

    Nous sommes étudiants en médecine et avons 4 ans d’expériences à Cluj.

    Visitez notre site (www.study-partners.com)et posez vos questions.

  13. meghy

    salut tout l monde svp jaimeré faire la pharmacie a timisoara faculté d pharmacie victor babes chui marocaine et je ve savoir si l diplome et reconu par letat et est s k j seré admis facilement sans probleme??!!merci davance

  14. koidneufdoc

    Cluj, ce n’est pas le Pérou, mais cela y ressemble : pas de concours, taux d’échec dérisoire, diplôme européen au bout, en six ans au lieu de beaucoup plus ailleurs… pourquoi s’en priver ?

    Pour une raison simple : les diplômés souffriront pendant toute leur carrière d’avoir un diplôme non reconnu par leurs pairs. Est-ce une raison suffisante pour vous ? Et c’est fort compréhensible : la médecine roumaine est très éloignée de la médecine française ou allemande (pour n’en citer que deux). Un hôpital roumain n’est pas doté des mêmes appareils et moyens… les protocoles en sont logiquement profondément modifiés. Et ce n’est qu’un exemple.

    Que les étudiants formés en Roumanie ne voient pas la différence avant d’avoir exercé en France m’étonne déjà un peu. Ceux qui ont exercé dans les deux pays ont pu mesurer la différence et ceux qui continuent de nier méritent vraiment leur diplôme roumain.

  15. mama

    a Neogeo

    Il faut arrêter le délire; quelqu’un qui rate le concours à une place, je suis désolée mais ce n’est pas ta phrase « il ne mérite pas de l’avoir à l’étranger » qui est valable au contraire!!!!

    en Médecine il n’y a pas que du bachotage (2ans de médecine j’en ai la preuve); moral, sacrifices, mental, durée, physique…sont également au rdv facile de résumer à cela… alors la prochaine fois tourne plusieurs fois ta langue dans ta bouche !!!!

  16. Neogeo

    @ mama

    il faut bien fixer une limite, que l’échec soit d’une place ou 15, quelle différence? « avoir presque le concours », ça n’existe pas, c’est l’avoir ou pas, c’est tout.

    Les règles doivent être les mêmes pour tous les européens.

    Sans règles, c’est l’anarchie (en l’occurence, la loi des plus fortunés)

    Alors oui c’est moche pour les premiers recalés, mais c’est le jeu. Faut assumer et arrêter de pleurnicher.

    Et oui, le concours c’est plus que du bachotage, mais pour moi c’est l’essentiel. Le reste, sacrifice, mental, c’est des facteurs favorisants ou pénalisants… c’est là qu’il faut arrêter le délire. Ceux qui ne supporte pas la pression cette année là, ils feront comment quand ils seront confrontés à la réalité du métier?

    Une P1, ça trie aussi sur la capacité à tenir la pression, et c’est voulu.

  17. Momo

    à Neogeo

    Cela me fait de la peine d’entendre des gens critiquer aussi facilement. J’ai passé mon concours de médecine cette année et malheureusement je l’ai raté de 5 places. Le système Français est l’un des plus injuste qui soit parce que figure toi que la TRICHE en france ça existe…eh oui on arrete d’idéaliser la France. Donc malheureusement dans ma fac il fallait avoir pas moins de 13.68 pour etre le dernier médecin reçu.

    Si cette fac a ouvert en Roumanie sache que c’est à la demande de nos très cher élus français qui se sont rendu compte que le systeme de sélection actuel n’était pas celui qui convient surtout en ces temps de pénurie.

    Bref avec un examen meme avec une barre haute à la place d’un concours là les choses seraient plus équitables toi qui parle d’égalité ! parce que sur 20 élèves reçus figure toi que tu peux avoir exactement la même note que le dernier reçu. mais tu seras recalé! Vive l’égalité!!

  18. Neogeo

    @ Momo,

    Si tu l’as passé cette année, tu n’as pas le recul suffisant pour être objectif. La douleur de ton échec rend le concours encore plus difficile à supporter, ce que je comprends. Si c’était ta première P1, et que tu as raté de 5 places, rassure-toi, tu as toutes tes chances pour l’année prochaine, et je te souhaite bonne chance et bon courage.

    Tu parles de triches ? J’en ai vu à toutes les années de mon cursus universitaire. Sauf en P1. Après, je ne faisais peut-être pas assez attention à l’époque. Mais sache que la triche est sévèrement réprimée en France et que de telles allégations doivent être justifiées. Si tu as été témoin de tels actes, je te renvoie à ton doyen pour porter réclamation. Et si triche il y a, je ne pense pas qu’il y en ait moins en Roumanie qu’en France (pourquoi les Roumains seraient plus honnêtes que les Français et réciproquement ?)

    Tu dis que ce sont nos élus qui ont demandé l’ouverture de la filière roumaine ? Arrêtons la blague, c’est la loi de l’offre et de la demande. Il y a une forte demande de français solvables prêts à tout pour s’assurer un avenir qu’ils ne sont pas capables de s’offrir en France (malgré les boîtes à colles et les prépas d’été). Alors forcément, les roumains auraient tort de s’en priver.

    Je sais très bien que X élèves peuvent avoir la même moyenne, mais vu le nombre d’étudiants, c’est logique, cependant des méthodes objectives de classification existent (de mémoire, seul le dernier critère basé sur l’âge est vraiment injuste). De plus, sur le nombre de points en jeu (+ de 300) les égalités parfaites répondant à tous les critères sont plutôt rares.

    Dernier point, tu parles d’un examen avec une « barre haute ». Il suffirait de bouger le niveau de la barre pour fixer le nombre d’étudiants reçus. Le problème serait le même pour celui qui aurait 13,999 de moyenne alors que la « barre » serait à 14. Il serait tout aussi déçu que toi.

    Je ne pense pas que notre système du concours soit optimal, mais c’est certainement le moins pire que je connaisse.

    Neogeo

  19. sexy

    Les études de médecine en Roumanie sont excellentes. La France n’a pas assez de médecins, courtise les médecins roumains et autres africains pour venir travailler ici. Hallucinant! alors qu’elle instaure des numerus clausus pour ses propres nationaux! Ubuesque! Il suffit d’aller à l’étranger pour voir les annonces venant de France. Les français se croient toujours meilleurs en tout, alors que finalement ils ne sont bons en rien. Ces médecins de roumanie sont courtisés!

  20. fedit-menkom

    ce message s’adresse à tous les pharmaciens (si on peut appeler ça des pharmaciens)à tous les étudiant de pharmacie à cluj ou timisoara:merde!!!

    vous vous dites pharmaciens???vous êtes une bandes de tueur professionnels,tous fils de pharmaciens cons (parce que un pharmacien intelligent comprend que son fils ou sa fille sont trop crétins pour faire pharma et les inscrivent ailleurs…)

    je suis un des rares tunisiens (je dis pas le seul dieu merci) à suivre un cursus de pharmacie en france, donc ayant chier sa race pour mériter le titre de docteur en pharmacie!!parce que j’en ai chier ma race,j’ai passer ce pu*** de concours et je l’ai eut non de dieu!! faut avoir un minimum de fierté et faire les choses en bon et du forme!!!mon dieu,si je ne l’avais pas eut j’aurais fait autre chose!!faut admettre l’echec!! c’est pas une fatalité de rater une P1!!!

    quoi qu’il en soit,vous êtes la honte de cette profession, vous ne méritez mm pas le status de préparateur!!et le pire, le comble du comble, c’est que vous vous persuadez (mithomanes jusqu’au bout!!!) que votre diplome a un bon niveau!!mais laisser moi rire bande de cons que vous étes!!on se cassent le cul à faire des putins d’études difficiles (parceque c pas de la tarte ckon fait) pour au final etre considérer aux yeux du conseil de l’ordre comme vos semblables!!!!c’est une honte,honte à vous et au conseil de l’ordre (présidé par les mm parents que c c**** d’étudiants)

  21. coconut

    je suis ophtalmologiste installé depuis 19 ans , ancien chef de clinique , 87 ème en P1 sur 1328.Alépoque dans ma fac il prenait 400 en P2. Pourquoi réduire à 230? par ailleurs 1000 médecins roumains sont venus en 2007. Alors vos palabres me font sourire , la réalité c’est l’effectif! L’hyper élitisme français est débile , merci les politiques ou les crânes d’oeuf du ministère.En allemagne , c’est pas mieux ils importent des polonais , des kosovars … C’est qui le coupable la dedans? A ce rythme , votre diplôme français sera noyé dans la Masse…c’est ça la réalité.Autre phénomène à prendre en compte , la forte féminisation de la profession qui à elle seule justifie de prendre plus d’étudiants en P2.

  22. Neogeo

    Le problème il est là, dans la régulation du nombre de médecin. Que l’on importe des médecins si l’on en besoin, c’est quelque part logique. Là où ça ne va plus, c’est lorsque quelques français fortunés trouvent des astuces pour « court-circuiter » le système de leur propre pays. Et ce parce qu’ils n’ont pas, soit été assez bon, soit été assez bosseur pour avoir le fameux sésame que tant d’autres se donnent tant de peine à obtenir.

  23. reverent

    2 points laissent à réfléchir:

    -ces derniers mois , le CNOM rechigne à faciliter l’inscription de centaines de candidats roumains à l’installation meme dans ces « déserts » comme Orbais-l’abbaye,

    http://www.lunion.presse.fr/article/epernay/orbais-labbaye-sest-demenee-pour-trouver-un-medecin-liberal-les-candidats-etaient-to

    http://www.youtube.com

    « Nous avons reçu 40 candidatures : 38 de médecins roumains et 2 de médecins algériens, » précise le maire

    http://www.lunion.presse.fr/article/region/une-dermatologue-roumaine-en-attendant-un-generaliste

    « Le cabinet de recrutement nous a bien proposé plusieurs médecins, tous de Roumanie. Mais ils ont tous été refusés par le conseil de l’ordre, sans vraiment que nous comprenions pourquoi. » !!!!!!

    La soit disant pénurie de médecin n’est plus , si on donnait la liberté d’installation il y aurait des médecins dans chaque recoin de France

    -enfin , comme il est dit clairement dans le reportage http://www.youtube.com/watch?v=HJEiNAK3pVM

    Le conseil de l’ordre a clairement averti le ministère de la santé , et ce à plusieurs reprises .

    Partant de là ne pourra-t-on pas engager la responsabilité dudit ministère en cas de faute professionnelle d’un interne/médecin de ces filières , puisque ce ministère a couvert sciemment (la cause à de nombreux « fils de ») ces universités corrompues qui sacrifient la qualité des étudiants à leur rentabilité financière , et refusé de répondre aux interrogations et aux doutes du CNOM ?

    Connaitre un danger potentiel et refuser de prendre des mesures ou au moins position , ça ramènerait pas à de grosses affaires comme le « sang contaminé » en son temps ?

  24. coconut

    je pense que le pouvoir de l’ordre est très restreint , son avis est consultatif , n’importe quel médecin concerné peut attaquer cette décision auprès de la cour de justice européenne du Luxembourg pour discrimination. N’oublions pas que nos lois sont établis à près de 90% par Bruxelles , tout ceci n’a pas de crédibilité , l’europe on l’a à 27 , faut assumer à présent.De toute façon les déserts vont s’amplifier , ce sont les conseils généraux qui s’occupent de les combler avec des médecins d’ailleurs .Ne jetons pas la pierre à ces médecins, c’est notre système qui déraille.Et arrêtez de vilipender les personnes qui se forment à l’étranger (belgique,roumanie etc..)et reviennent au pays. Ce nombrilisme hexagonal est lamentable.Le tourisme médical n’en est qu’à ses débuts, les implants dentaires en Hongrie par exemple.Mélange des genres kiné pharma , dentaire , médecine sages femmes le tout mélangé y a pas un autre pays européen pour faire une telle salade que la France.Baser une sélection sur les seules matières style biophysique et chimie n’est pas synonyme de futurs bons médecins.Enfin pour finir , cette lutte des classes où soi disant on paie ailleurs pour obtenir le sésame n’est pas fondé , ici on paie pour les prépas, il y aura toujours des différences liées à l’argent.

  25. fuzzi

    faites vous semblant de ne pas comprendre que ces étudiants sont en situation d’échec pour la quasi totalité , et n’ont pas le niveau pour réussir en france avec en français , ou bien en allemagne avec les allemands ni même en roumanie … avec les roumains??

    Que vous ou votre frère aie bénéficié de ce système , soit , mais s’il vous plait ne venez pas vilipender les français qui réussissent chez eux. grâce à des tutorats à 15€ l’année , devenus bien plus efficaces et en contact avec le programme que les prépas.

    Les seuls avocats de ce système corrompu sont les gens qui en bénéficient

  26. medecin-en-roumanie

    Inscription  en médecine  en Roumanie 2014 / 2015: inscription universitaire en médecine

    Inscription universitaire en Roumanie, c’est possible: sans concours, sur sélection des dossiers d’application! Inscription en Roumanie en médecine,  études techniques (Génie civil, Génie mécanique, Génie électronique et électrique, Construction d’automobile, Géographie et géologie),  administration des affaires, droit,  Médicine generale, medecine dentaire, pharmacie, etc. en français, anglais ou Roumain. 

    L’inscription en Roumanie et la principale des formalités (conditions d’inscription, dossier d’inscription, droits ou frais de scolarité, visa d’études et permis de séjour  pour étudiants) à remplir pour étudier en Roumanie.

    Étudiants étrangers (de la France, du Maroc, de la guinée, de la Cote d’Ivoire, de l’Algérie, du Malie, de la Centre Afrique, du Canada, de l’Angleterre, la Belgique, Suisse, Inde, Norvège etc.) peuvent s’inscrire aux études en français, anglais ou Roumain en Roumanie.

    transférer aux universités médicales en Roumanie :

    Les étudiants en médecine qui ont commencé à l’université médicale dans un autre pays et qui veulent continuer son études à l’université médicale roumaine  ;

    Étudiant qui a commencé des études universitaires liées aux études universitaires médicales ou a terminé ces études et il veulent commencer des études universitaires médicaux en Roumanie 

    http://www.study-medicine-in-romania.com/fr.html

Répondre à Pepito Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributsHTML :

Dans la lignée d’une précédente note sur le cursus pharmaceutique au Canada, ou encore les errances d’un pharmacien français aux USA, voici trouvé sur le web un podcast à propos de la P1 de médecine… en Roumanie. Loin des préjugés, une première année d’étude (payée 3000 euros) racontée sur RTL par des étudiants en médecine français – a priori ravis – partis étudier chez nos presque voisins roumains.

[dewplayer:http://www.pharmenligne.net/audio/medecine_roumanie.mp3]

Nous profitons du relatif répit entre les votes à l’Assemblée et au Sénat de la réforme des études de santé pour publier cette note, car bien malin est celui qui peut dire aujourd’hui à quoi ressemblera la première année de pharmacie – tout comme celle de médecine – en septembre prochain. Une chose est sûre : la question ne se posera pas an Roumanie.

Source: RTL.

46 commentaires

  1. Neogeo

    Diplôme à vendre! Diplôme à vendre!

    Habituellement, je suis très pro-europe, mais dans ce contexte, non.

    La filière roumaine permet à des recalés du système français de littéralement pouvoir se payer leur diplôme.

    De plus, ce que le reportage ne dit pas, c’est que les étudiants roumains eux, ont un concours!!!

    Tant pour médecine que pharma, il suffit de se pointer en roumanie, et d’aligner la monnaie, c’est honteux.

    Tout ça pour que des petits bourgeois trop faigniants pour bosser leur concours en France comme tout le monde puisse avoir une situation en revenant au pays.

    Certes, notre système n’est peut-être pas parfait, mais il a l’avantage d’être égalitaire. Les frais d’inscriptions sont faibles. Pas de discrimination par l’argent.

    N’importe qui d’un tant soit peu cortiqué bossant convenablement sa P1 réussi le concours. Ceux qui ne sont pas capable de réussir en France ne méritent pas de réussir à l’étranger. Les règles doivent être les mêmes pour tous.

  2. Aymen

    a Neogeo,

    relax mon ami, ne t’enerve pas.

    d’abord, la formation roumaine est excellente. meilleure que celle en france pour un eleve serieux.

    les meilleurs medecins sont loins d’etre les meilleurs au cours d’une seule annee d’etude. c’est injuste de prendre 200 personnes sur 3000.

    la honte au systeme d’etude francais, qui ruine des jeunes etudiants.

    en france on a besoin d’un grand nombre de medecins, nos universites sont incapable de diplome un nombre suffisant de medecin.

    essaye d’avoir une reflexion plus serieuse et non superficielle.

    1. Mathieu

      Salut je suis en terminal et je voudrais faire une ecole de medecine, mais en france je ne me sens pas capable de reussir a cause du concour du au stress que j’ai. Me confirmes tu qu’il n’y a pas de concour ? Il y a juste a payé 3 000€ puis nous continuions l’année ? il y a des exams ?

  3. Neogeo

    Cher Aymen

    Je suis tout à fait d’accord sur le fait que les meilleurs de la P1, ne sont pas forcément les meilleurs médecins par la suite.

    Pour le reste, il est également vrai que ta réflexion est beaucoup plus profonde, tant d’arguments, j’en reste bouche bée.

    La formation est peut-être meilleure en Roumanie, mais comment le savoir? Je ne me prononcerais pas sur ce thème, car je ne pense pas que des études aient déjà comparées le niveau des médecins sortis des universités françaises et roumaines!

    Tu dis qu’il est injuste de prendre 200 personnes sur 3000? Parce qu’il serait plus judicieux de prendre 2000 personnes peut-être??? Le système a ses avantages et ses inconvénients. Tout le monde peut tenter sa chance en P1, d’où le nombre hallucinant d’étudiant en première année. Alors qu’une sélection à l’entrée éviterait de « ruiner » une grande partie des étudiants sur des promos de 3000. Statistiquement, un étudiant ayant eu le Bac sans mention, a moins d’1% de chance de réussite (source : Statistique Fac médecine Nancy). Mais une telle sélection briserait le rêve de nombreux étudiants…

    De tte façon, tu n’as visiblement pas compris mon post. Je parle d’équité. Le système français, aussi perfectible soit-il, mets tous les étudiants sur le même pied d’égalité. La règle est simple à comprendre, bachotage, bachotage et bachotage. Pouvoir s’exiler en Roumanie et acheter son diplôme, c’est de la discrimination par l’argent. Les plus aisés achetant une situation sociale qu’ils n’ont pas réussi à obtenir en France.

    1. dgo2706

      je suis le père d’un garçon motivé qui vient de terminer sa première année de paces ( échoué) . Donc pourquoi pas la Roumanie?

      j’ai 50 ans et je peux vous dire que c’est faux malheureusement il n’y a pas d’égalité pour la réussite en France… Si vous n’avez pas un peu d’argent ( pour vous offrir une prépa du type Medisup ) vous pouvez courir… Pour les autres écoles c’est pareils ( pas beaucoup de fils d’ouvriers dans les écoles d’igné classées A…. Me concernant j’en ai fait le frais … cependant ayant pas trop mal réussi, je peux offrir à mon fil si il le désire des études en Roumanie , avec au bout la réussite et bien réfléchi une facture peut être moins lourde qu’en France … Des médecins moins performants ??? plaisanterie!!! notre pays n’est m^me pas capable de fournir le besoin actuel.. Donc aujourd’hui 1 medecin sur deux vient d’ailleurs …

  4. jeanba

    je ne veux pas être méchant , mais avec autant d’erreurs de syntaxes et d’orthographe , j’étais certain que tu serais de la bande.

    J’espère bien que « l’état française » fera quelque chose car tes collègues pharmaciens doivent se poser des questions sur le genre de pharmaciens et médecins que vous serez

  5. kdoc

    Médecin généraliste français, médecin de campagne, ravi de l’être, formé par l’université française, j’ai néanmoins de sérieuses interrogations sur le système de sélection et de formation français. On manque de médecins: Pourquoi en former si peu ? Pourquoi cette sélection aride et inutile? Quelle en est la justification? Et je suis surtout atterré du nombre de jeunes médecins formés par le système français qui se révèlent incapables d’exercer (savez vous que seuls 10% des médecins diplômés s’installent actuellement dans le système libéral?) (50% il y a qq années). J’ai pour ma part beaucoup d’espoir et d’attentes envers ces médecins venus d’ailleurs, très motivés puisqu’ils ont fait tant de km, et non sélectionnés par le cursus stupide que j’ai du subir moi même !

  6. jeanba

    bonjour Dr,

    si l’objectif est de placer le fiston , je comprends tout à fait ce point de vue.

    Maintenant s’il s’agit de respecter un minimum la déontologie , je pense qu’il faut simplement obliger ces universités à respecter un minimum de règles , autrement mieux vaut régulariser des PADHUE ce n’est pas l’offre qui manque.

    Et d’autant plus que le même article que vous mentionnez signale aussi que les médecins roumains ne s’installent pas en campagne , il est donc peine perdue d’imaginer que leurs « homologues » français de Roumanie le feront …

  7. Xavier

    je suis un étudiant en médecine , j’ai étudié pendant un an à la faculté de Cluj et j’ai été vraiment déçu . les études ne sont pas sérieuses du tout.tu peux facilement réussir sans assister aux cours, il faut juste avoir de l’argent pour payer les professeurs.Eh oui un diplome de médecine ou meme de pharmacie ça s’achète.Arretez de dire que la formation roumaine est excellente c’est très grave:(REVEILLEZ VOUS !!!!!

  8. jeanba/expresso

    Bonjour Xavier (que je suppose etre un pseudo)

    Faisant mon tour des médias je tombe sur ton témoignage et je me voie forcé de réagir promptement , car étant le seul à ma connaissance étudiant « enfui » de Cluj les personnes défendant cette faculté diront naturellement que xavier=expresso/jeanba

    Je jure qu’il n’en n’est rien, j’ai d’autre part fait 2 ans à cluj et pas 1 ; je ne peux pas m’avancer non plus sur la possibilité directe de corrompre les enseignants malgré des rumeurs de « cours particuliers » qui seraient la manière déguisée de le faire;Mais avec toutes les réserves , n’ayant jamais du sortir un billet.

    J’ai donc moi même un doute sur le témoignage de Xavier , qui n’enleve rien néanmoins à mes opinions sur ce qu’il se passe à la faculté de Cluj

    Cdlt

  9. Xavier

    Xavier est mon nom je me cache pas et j’ai pas peur de PERSONNE parce que tous ce que j’avais dit est la vérité.

    Bien sur que je parle pas de tout le monde mais malheureusement la majorité « achète  » leur diplome.

  10. Xavier

    Pourquoi t’as quitté la faculté si les études sont si Sérieuses et si excellentes ? ?

    Pourquoi tu cherches à la défendre ?

    tout le monde connait la vérité mon grand , ne parlant pas de Oradea et de Timisoara .T’as jamais entendu parler d’une étudiante roumaine tuée en septembre à Timisoara qui se prostituait pour avoir de l’argent pour payer ses matières .TF1 cache la vérité et les médias aussi parce qu’il y a des français en Roumanie .c’est scandaleux …Et dire que le domaine de la santé avance;)

  11. jeanba/expresso

    Salut Xavier ! je ne cherche pas à la défendre (au contraire) mais sache que des personnes mal intentionnées guettent la moindre de mes maladresses ou imprécisions pour me coller un procès , je me dois d’être parfaitement je suis donc plus que soupçonneux face aux moyens qui sont en face … jusqu’à truquer un reportage http://www.youtube.com/watch?v=UKXGkHtRkfA(commentaires dont j’ai vérifié la véracité)

    De plus j’étais logiquement le seul (car ayant demandé à transférer ailleurs) à tenir ces propos avant que tu ne te manifestes

    J’ai quitté la faculté en espérant avoir choisi un moindre mal un peu plus loin . 0n dit que l’argent n’a pas d’odeur et pourtant elle semble avoir attiré à Cluj toute sorte de profils dont la mentalité détestable (conséquence d’une sélection par les moyens dont la plupart vante la pertinence ouvertement) et souvent aussi hélas les capacités font peur (et pour apaiser les autres je dirai « au milieu de 40% d’étudiants convenables »)

    Pourrais tu me joindre via mon blog stp ?

    http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=1456910

  12. med_in_cluj

    Nous proposons un service complet d’accueil des nouveaux étudiants en médecine, pharma ou dentaire(inscription, immatriculation, logement,…).

    Nous sommes étudiants en médecine et avons 4 ans d’expériences à Cluj.

    Visitez notre site (www.study-partners.com)et posez vos questions.

  13. meghy

    salut tout l monde svp jaimeré faire la pharmacie a timisoara faculté d pharmacie victor babes chui marocaine et je ve savoir si l diplome et reconu par letat et est s k j seré admis facilement sans probleme??!!merci davance

  14. koidneufdoc

    Cluj, ce n’est pas le Pérou, mais cela y ressemble : pas de concours, taux d’échec dérisoire, diplôme européen au bout, en six ans au lieu de beaucoup plus ailleurs… pourquoi s’en priver ?

    Pour une raison simple : les diplômés souffriront pendant toute leur carrière d’avoir un diplôme non reconnu par leurs pairs. Est-ce une raison suffisante pour vous ? Et c’est fort compréhensible : la médecine roumaine est très éloignée de la médecine française ou allemande (pour n’en citer que deux). Un hôpital roumain n’est pas doté des mêmes appareils et moyens… les protocoles en sont logiquement profondément modifiés. Et ce n’est qu’un exemple.

    Que les étudiants formés en Roumanie ne voient pas la différence avant d’avoir exercé en France m’étonne déjà un peu. Ceux qui ont exercé dans les deux pays ont pu mesurer la différence et ceux qui continuent de nier méritent vraiment leur diplôme roumain.

  15. mama

    a Neogeo

    Il faut arrêter le délire; quelqu’un qui rate le concours à une place, je suis désolée mais ce n’est pas ta phrase « il ne mérite pas de l’avoir à l’étranger » qui est valable au contraire!!!!

    en Médecine il n’y a pas que du bachotage (2ans de médecine j’en ai la preuve); moral, sacrifices, mental, durée, physique…sont également au rdv facile de résumer à cela… alors la prochaine fois tourne plusieurs fois ta langue dans ta bouche !!!!

  16. Neogeo

    @ mama

    il faut bien fixer une limite, que l’échec soit d’une place ou 15, quelle différence? « avoir presque le concours », ça n’existe pas, c’est l’avoir ou pas, c’est tout.

    Les règles doivent être les mêmes pour tous les européens.

    Sans règles, c’est l’anarchie (en l’occurence, la loi des plus fortunés)

    Alors oui c’est moche pour les premiers recalés, mais c’est le jeu. Faut assumer et arrêter de pleurnicher.

    Et oui, le concours c’est plus que du bachotage, mais pour moi c’est l’essentiel. Le reste, sacrifice, mental, c’est des facteurs favorisants ou pénalisants… c’est là qu’il faut arrêter le délire. Ceux qui ne supporte pas la pression cette année là, ils feront comment quand ils seront confrontés à la réalité du métier?

    Une P1, ça trie aussi sur la capacité à tenir la pression, et c’est voulu.

  17. Momo

    à Neogeo

    Cela me fait de la peine d’entendre des gens critiquer aussi facilement. J’ai passé mon concours de médecine cette année et malheureusement je l’ai raté de 5 places. Le système Français est l’un des plus injuste qui soit parce que figure toi que la TRICHE en france ça existe…eh oui on arrete d’idéaliser la France. Donc malheureusement dans ma fac il fallait avoir pas moins de 13.68 pour etre le dernier médecin reçu.

    Si cette fac a ouvert en Roumanie sache que c’est à la demande de nos très cher élus français qui se sont rendu compte que le systeme de sélection actuel n’était pas celui qui convient surtout en ces temps de pénurie.

    Bref avec un examen meme avec une barre haute à la place d’un concours là les choses seraient plus équitables toi qui parle d’égalité ! parce que sur 20 élèves reçus figure toi que tu peux avoir exactement la même note que le dernier reçu. mais tu seras recalé! Vive l’égalité!!

  18. Neogeo

    @ Momo,

    Si tu l’as passé cette année, tu n’as pas le recul suffisant pour être objectif. La douleur de ton échec rend le concours encore plus difficile à supporter, ce que je comprends. Si c’était ta première P1, et que tu as raté de 5 places, rassure-toi, tu as toutes tes chances pour l’année prochaine, et je te souhaite bonne chance et bon courage.

    Tu parles de triches ? J’en ai vu à toutes les années de mon cursus universitaire. Sauf en P1. Après, je ne faisais peut-être pas assez attention à l’époque. Mais sache que la triche est sévèrement réprimée en France et que de telles allégations doivent être justifiées. Si tu as été témoin de tels actes, je te renvoie à ton doyen pour porter réclamation. Et si triche il y a, je ne pense pas qu’il y en ait moins en Roumanie qu’en France (pourquoi les Roumains seraient plus honnêtes que les Français et réciproquement ?)

    Tu dis que ce sont nos élus qui ont demandé l’ouverture de la filière roumaine ? Arrêtons la blague, c’est la loi de l’offre et de la demande. Il y a une forte demande de français solvables prêts à tout pour s’assurer un avenir qu’ils ne sont pas capables de s’offrir en France (malgré les boîtes à colles et les prépas d’été). Alors forcément, les roumains auraient tort de s’en priver.

    Je sais très bien que X élèves peuvent avoir la même moyenne, mais vu le nombre d’étudiants, c’est logique, cependant des méthodes objectives de classification existent (de mémoire, seul le dernier critère basé sur l’âge est vraiment injuste). De plus, sur le nombre de points en jeu (+ de 300) les égalités parfaites répondant à tous les critères sont plutôt rares.

    Dernier point, tu parles d’un examen avec une « barre haute ». Il suffirait de bouger le niveau de la barre pour fixer le nombre d’étudiants reçus. Le problème serait le même pour celui qui aurait 13,999 de moyenne alors que la « barre » serait à 14. Il serait tout aussi déçu que toi.

    Je ne pense pas que notre système du concours soit optimal, mais c’est certainement le moins pire que je connaisse.

    Neogeo

  19. sexy

    Les études de médecine en Roumanie sont excellentes. La France n’a pas assez de médecins, courtise les médecins roumains et autres africains pour venir travailler ici. Hallucinant! alors qu’elle instaure des numerus clausus pour ses propres nationaux! Ubuesque! Il suffit d’aller à l’étranger pour voir les annonces venant de France. Les français se croient toujours meilleurs en tout, alors que finalement ils ne sont bons en rien. Ces médecins de roumanie sont courtisés!

  20. fedit-menkom

    ce message s’adresse à tous les pharmaciens (si on peut appeler ça des pharmaciens)à tous les étudiant de pharmacie à cluj ou timisoara:merde!!!

    vous vous dites pharmaciens???vous êtes une bandes de tueur professionnels,tous fils de pharmaciens cons (parce que un pharmacien intelligent comprend que son fils ou sa fille sont trop crétins pour faire pharma et les inscrivent ailleurs…)

    je suis un des rares tunisiens (je dis pas le seul dieu merci) à suivre un cursus de pharmacie en france, donc ayant chier sa race pour mériter le titre de docteur en pharmacie!!parce que j’en ai chier ma race,j’ai passer ce pu*** de concours et je l’ai eut non de dieu!! faut avoir un minimum de fierté et faire les choses en bon et du forme!!!mon dieu,si je ne l’avais pas eut j’aurais fait autre chose!!faut admettre l’echec!! c’est pas une fatalité de rater une P1!!!

    quoi qu’il en soit,vous êtes la honte de cette profession, vous ne méritez mm pas le status de préparateur!!et le pire, le comble du comble, c’est que vous vous persuadez (mithomanes jusqu’au bout!!!) que votre diplome a un bon niveau!!mais laisser moi rire bande de cons que vous étes!!on se cassent le cul à faire des putins d’études difficiles (parceque c pas de la tarte ckon fait) pour au final etre considérer aux yeux du conseil de l’ordre comme vos semblables!!!!c’est une honte,honte à vous et au conseil de l’ordre (présidé par les mm parents que c c**** d’étudiants)

  21. coconut

    je suis ophtalmologiste installé depuis 19 ans , ancien chef de clinique , 87 ème en P1 sur 1328.Alépoque dans ma fac il prenait 400 en P2. Pourquoi réduire à 230? par ailleurs 1000 médecins roumains sont venus en 2007. Alors vos palabres me font sourire , la réalité c’est l’effectif! L’hyper élitisme français est débile , merci les politiques ou les crânes d’oeuf du ministère.En allemagne , c’est pas mieux ils importent des polonais , des kosovars … C’est qui le coupable la dedans? A ce rythme , votre diplôme français sera noyé dans la Masse…c’est ça la réalité.Autre phénomène à prendre en compte , la forte féminisation de la profession qui à elle seule justifie de prendre plus d’étudiants en P2.

  22. Neogeo

    Le problème il est là, dans la régulation du nombre de médecin. Que l’on importe des médecins si l’on en besoin, c’est quelque part logique. Là où ça ne va plus, c’est lorsque quelques français fortunés trouvent des astuces pour « court-circuiter » le système de leur propre pays. Et ce parce qu’ils n’ont pas, soit été assez bon, soit été assez bosseur pour avoir le fameux sésame que tant d’autres se donnent tant de peine à obtenir.

  23. reverent

    2 points laissent à réfléchir:

    -ces derniers mois , le CNOM rechigne à faciliter l’inscription de centaines de candidats roumains à l’installation meme dans ces « déserts » comme Orbais-l’abbaye,

    http://www.lunion.presse.fr/article/epernay/orbais-labbaye-sest-demenee-pour-trouver-un-medecin-liberal-les-candidats-etaient-to

    http://www.youtube.com

    « Nous avons reçu 40 candidatures : 38 de médecins roumains et 2 de médecins algériens, » précise le maire

    http://www.lunion.presse.fr/article/region/une-dermatologue-roumaine-en-attendant-un-generaliste

    « Le cabinet de recrutement nous a bien proposé plusieurs médecins, tous de Roumanie. Mais ils ont tous été refusés par le conseil de l’ordre, sans vraiment que nous comprenions pourquoi. » !!!!!!

    La soit disant pénurie de médecin n’est plus , si on donnait la liberté d’installation il y aurait des médecins dans chaque recoin de France

    -enfin , comme il est dit clairement dans le reportage http://www.youtube.com/watch?v=HJEiNAK3pVM

    Le conseil de l’ordre a clairement averti le ministère de la santé , et ce à plusieurs reprises .

    Partant de là ne pourra-t-on pas engager la responsabilité dudit ministère en cas de faute professionnelle d’un interne/médecin de ces filières , puisque ce ministère a couvert sciemment (la cause à de nombreux « fils de ») ces universités corrompues qui sacrifient la qualité des étudiants à leur rentabilité financière , et refusé de répondre aux interrogations et aux doutes du CNOM ?

    Connaitre un danger potentiel et refuser de prendre des mesures ou au moins position , ça ramènerait pas à de grosses affaires comme le « sang contaminé » en son temps ?

  24. coconut

    je pense que le pouvoir de l’ordre est très restreint , son avis est consultatif , n’importe quel médecin concerné peut attaquer cette décision auprès de la cour de justice européenne du Luxembourg pour discrimination. N’oublions pas que nos lois sont établis à près de 90% par Bruxelles , tout ceci n’a pas de crédibilité , l’europe on l’a à 27 , faut assumer à présent.De toute façon les déserts vont s’amplifier , ce sont les conseils généraux qui s’occupent de les combler avec des médecins d’ailleurs .Ne jetons pas la pierre à ces médecins, c’est notre système qui déraille.Et arrêtez de vilipender les personnes qui se forment à l’étranger (belgique,roumanie etc..)et reviennent au pays. Ce nombrilisme hexagonal est lamentable.Le tourisme médical n’en est qu’à ses débuts, les implants dentaires en Hongrie par exemple.Mélange des genres kiné pharma , dentaire , médecine sages femmes le tout mélangé y a pas un autre pays européen pour faire une telle salade que la France.Baser une sélection sur les seules matières style biophysique et chimie n’est pas synonyme de futurs bons médecins.Enfin pour finir , cette lutte des classes où soi disant on paie ailleurs pour obtenir le sésame n’est pas fondé , ici on paie pour les prépas, il y aura toujours des différences liées à l’argent.

  25. fuzzi

    faites vous semblant de ne pas comprendre que ces étudiants sont en situation d’échec pour la quasi totalité , et n’ont pas le niveau pour réussir en france avec en français , ou bien en allemagne avec les allemands ni même en roumanie … avec les roumains??

    Que vous ou votre frère aie bénéficié de ce système , soit , mais s’il vous plait ne venez pas vilipender les français qui réussissent chez eux. grâce à des tutorats à 15€ l’année , devenus bien plus efficaces et en contact avec le programme que les prépas.

    Les seuls avocats de ce système corrompu sont les gens qui en bénéficient

  26. medecin-en-roumanie

    Inscription  en médecine  en Roumanie 2014 / 2015: inscription universitaire en médecine

    Inscription universitaire en Roumanie, c’est possible: sans concours, sur sélection des dossiers d’application! Inscription en Roumanie en médecine,  études techniques (Génie civil, Génie mécanique, Génie électronique et électrique, Construction d’automobile, Géographie et géologie),  administration des affaires, droit,  Médicine generale, medecine dentaire, pharmacie, etc. en français, anglais ou Roumain. 

    L’inscription en Roumanie et la principale des formalités (conditions d’inscription, dossier d’inscription, droits ou frais de scolarité, visa d’études et permis de séjour  pour étudiants) à remplir pour étudier en Roumanie.

    Étudiants étrangers (de la France, du Maroc, de la guinée, de la Cote d’Ivoire, de l’Algérie, du Malie, de la Centre Afrique, du Canada, de l’Angleterre, la Belgique, Suisse, Inde, Norvège etc.) peuvent s’inscrire aux études en français, anglais ou Roumain en Roumanie.

    transférer aux universités médicales en Roumanie :

    Les étudiants en médecine qui ont commencé à l’université médicale dans un autre pays et qui veulent continuer son études à l’université médicale roumaine  ;

    Étudiant qui a commencé des études universitaires liées aux études universitaires médicales ou a terminé ces études et il veulent commencer des études universitaires médicaux en Roumanie 

    http://www.study-medicine-in-romania.com/fr.html

Répondre à Pepito Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributsHTML :

Dans la lignée d’une précédente note sur le cursus pharmaceutique au Canada, ou encore les errances d’un pharmacien français aux USA, voici trouvé sur le web un podcast à propos de la P1 de médecine… en Roumanie. Loin des préjugés, une première année d’étude (payée 3000 euros) racontée sur RTL par des étudiants en médecine français – a priori ravis – partis étudier chez nos presque voisins roumains.

[dewplayer:http://www.pharmenligne.net/audio/medecine_roumanie.mp3]

Nous profitons du relatif répit entre les votes à l’Assemblée et au Sénat de la réforme des études de santé pour publier cette note, car bien malin est celui qui peut dire aujourd’hui à quoi ressemblera la première année de pharmacie – tout comme celle de médecine – en septembre prochain. Une chose est sûre : la question ne se posera pas an Roumanie.

Source: RTL.

Add a Comment