Un déremboursement total des médicaments à vignette orange?

« Le gouverment s’apprête à dérembourser tous les médicaments actuellement remboursés à 15% ». C’est ce tweet de Jean-Jacques Bourdin, balancé suite à l’interview par l’animateur du député Yves Bur, qui alimente toutes les spéculations ces derniers jours.

Yves Bur, c’est le rapporteur du budget de la Sécurité Sociale à l’Assemblée Nationale. A l’heure où la Cour des comptes vient de dresser un bilan très sombre de la gestion de la Secu et de se prononcer en faveur d’une refonte de la politique du médicament, Yves Bur a laissé entendre queles 170 médicaments aujourd’hui affublés d’une vignette orange – et donc soumis au remboursement à hauteur de 15% – pourraient être rapidement concernés par un déremboursement pur et simple. En cause, évidemment, une service médical rendu controversé.

Le gouvernement devrait donc se prononcer rapidement sur l’avenir des Azantac, Fonzylane, Normacol, Lamaline & co…

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Add a Comment