« Vous voulez pas un dépistage d’abord? » Sexy Fingers ou le pénis russe.

Ici il n’est pas question de « cité » mais plutôt de « maladie » de la peur, pas question de whisky mais bien de virus du sida. Néanmoins la dernière campagne lancée par AIDES en vue de promouvoir les tests sanguins de dépistage du virus du sida (une goutte prise sur le bout d’un index suffit) est aussi osée que certaines blaguounettes des Nuls à leur grande époque. Baptisée « Sexy Fingers », elle met en scène des doigts, des fesses et des sexes au rythme d’une bande son colorée comme les images qui se succèdent. Sexy, comme le titre l’indique. Si vous vous demandiez ce que pourrait donner un xylophone en capotes ou encore un slip sonore, vous le saurez juste en dessous en cliquant juste en dessous.

Dans le genre campagne de prévention créative, nous sommes allés faire un tour chez nos amisrussesfrançais et le clip ci-dessous vaut lui-aussi le détour. Très graphique également, il met en scène la solitude du pénis comme jamais messieurs vous n’auriez pu le soupçonner.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Add a Comment